Article du Maine Libre, jeudi 17 janvier 2013

Pour le département de la Sarthe, ce sont au total 57 postes d'enseignants supplémentaires qui seront affectés aux différents établissements publics du département. Ils se répartissent de la manière suivante : 30 dans les écoles du 1er degré, 10 dans les collèges et 17 dans les lycées.

 

30 enseignants supplémentaires dans les écoles de la Sarthe en septembre 2013.

A cela s’ajoutent 6 équivalents temps plein attribués au centre soins-études La Martinière et un poste d’enseignant en milieu pénitentiaire.

Les critères de répartition ont été les suivants : le niveau d’encadrement et l’augmentation des effectifs élèves, la difficulté sociale et scolaire et le caractère rural des territoires. 
« Les directeurs académiques des services de l’Education nationale (DASEN) vont mettre à profit cette ressource humaine complémentaire, dans leurs départements respectifs, pour améliorer le taux d’encadrement dans certains cas ou pour mieux prendre en compte la difficulté scolaire dans d’autres » indique l’académie de Nantes dans un communiqué. 
Dans le premier degré, ces moyens d’enseignement permettront de répondre aux priorités ministérielles : accueil des moins de trois ans et dispositif « plus de maîtres que de classes ».

Dans le second degré, une partie des postes supplémentaires permettra de faire face à la hausse des effectifs scolaires et de développer des formations professionnelles nouvelles (CAP, baccalauréats professionnels et sections de techniciens supérieurs). 

En outre, 9 postes de personnels administratifs sont créés pour les collèges et lycées.

L’académie de Nantes reçoit 466 postes supplémentaires pour la rentrée 2013 répartis ainsi: 183 postes dans le 1er degré et 263 dans le 2nd degré.