La 24ème Semaine de la presse et des médias dans l'Ecole se déroulera du lundi 25 au samedi 30 mars 2013.

Elle a pour but de "favoriser la rencontre entre le monde éducatif et les professionnels des médias et de développer chez les élèves une attitude critique et réfléchie vis-à-vis de l'information". D'ailleurs depuis juillet 2006, l'éducation aux médias fait partie des compétences à acquérir à l'école.

3 principes majeurs :

              - le partenariat

Le ministère de l'éducation nationale, les médias d'information et La Poste sont associés à l'opération.

Les éditeurs de presse mettent à disposition des établissements des quotidiens et des magazines. La Poste assure leur distribution dans les écoles et établissements scolaires. Les équipes éducatives conçoivent et organisent alors le travail (débats, ateliers, concours, panoramas de presse, etc.).

              - la gratuité

Les éditeurs de presse offrent plus d'un million d'exemplaires de leurs publications et financent leur acheminement. Les journalistes se déplacent bénévolement pour participer aux conférences et aux tables rondes organisées dans les établissements scolaires. La Poste prend à sa charge une partie du coût des envois postaux.

              - le pluralisme

Tous les médias peuvent s'inscrire à la Semaine de la presse.




Les participants sont invités à travailler sur le thème : « Des images pour informer ». Qu'elles soient fixes ou animées, à la télévision, sur les sites, dans la presse ou même à la radio, les images construisent l'actualité. Il s'agit d'interroger leur place, d'examiner leurs sources, de déterminer leur genre.